Les Troubles Musculo Squelettiques au bureau.

Les Troubles Musculo Squelettiques (TMS) ne sont pas seulement réservés aux métiers opérationnels ou manuels dans les secteurs du BTP et de l’Industrie. Les métiers administratifs ont aussi leurs TMS.

En 2016, ces troubles ont encore été le mal de notre siècle, particulièrement ceux liés au dos.
La preuve en chiffres :

  • Les TMS représentent 1/3 des accidents du travail
  • Ils représentent aussi ¾ des maladies professionnelles

Sans surprise, ce sont les 40-60 ans qui sont le plus touchés. Mais alors, est-ce une fatalité liée à l’âge ?

Pas tout à fait. 71% des 18/29 ans se plaignent d’avoir mal au dos (contre 76% des salariés travaillant au bureau tout âge confondu!).

Les principales causes sont connues : le stress, une mauvaise posture, l’adaptabilité du poste de travail, la cadence, la nature de la tâche… mais aussi les mauvaises habitudes de la vie quotidienne.

Même s’il est difficile pour l’entreprise d’agir sur ce dernier facteur, les autres peuvent faire l’objet d’actions concrètes :

  • Evaluer les risques des salariés et constater les écarts entre le travail réel et prescrit.
  • Adapter le poste de travail au salarié : siège réglable, repose-pieds, appui lombaires, positionnement de l’écran et du siège, éclairage…
  • Former le personnel (et l’encadrement) aux risques liés aux gestes et postures.
  • Systématiser les pauses : 10 minutes de pause active toutes les deux heures.
  • Inculquer les 9 principes d’économie d’effort.
  • Et enfin organiser les tâches et l’activité. Quoi de plus stressant en effet pour un salarié qu’un responsable stressé et pressé qui jette un dossier urgent sur le bureau d’un salarié en ayant pris soin de préciser : « C’est urgent, commence sans moi, on en reparle après ! »

Des conseils suivis à la lettre par une société d’assurance sur trois centrales d’appels en région P.A.C.A.

Résultats : -43% d’accidents du travail, -27% de maladies professionnelles et une ambiance au travail enfin apaisée.

Au-delà des chiffres, ce dernier point est lui aussi porteur d’espoir pour les années à venir.

Les Troubles Musculo Squelettiques au bureau.
Share

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *